Comment entretenir ses chaussures de randonnée en cuir : nos bons conseils

Comment entretenir ses chaussures de randonnée en cuir : nos bons conseils插图

Savoir comment entretenir les chaussures de randonnée en cuir améliorera les performances et la durée de vie de votre fidèle paire. Si vous avez investi dans une paire de bottes en cuir de qualité, vous saurez qu’elles valent chaque centime dépensé, permettant de superbes aventures de randonnée dans l’arrière-pays. Cependant, vous savez également que l’arrière-pays est un endroit impitoyable, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles nous y allons en premier lieu.

Cependant, ce sont vos bottes, plus que toute autre chose, qui supporte le poids des sentiers accidentés. Nous exigeons beaucoup d’eux. Chaque jour, ils affrontent un défi qui peut contenir des arêtes rocheuses et pointues, de la neige profonde, de la boue argileuse, des rivières glacées et des tourbières avalant leurs pieds.

Ainsi, quelles que soient la durabilité et la robustesse de vos meilleures chaussures de randonnée, elles auront besoin d’un peu d’attention de temps en temps. Comme pour tout équipement imperméable, leurs qualités hydrofuges auront également besoin d’un coup de main périodique. En plus de l’usure générale, le cuir a tendance à se dessécher et à se fissurer, contrairement aux bottes fabriquées à partir de matériaux synthétiques. Savoir comment entretenir ses chaussures de randonnée en cuir est donc crucial, que vos bottes soient en cuir pleine fleur ou en cuir brut comme le nubuck et le daim.

Comment entretenir ses chaussures de randonnée en cuir : nos bons conseils插图1

Nettoyez vos bottes

La première étape consiste, sans surprise, à nettoyer vos bottes. Dans un monde idéal, vous devriez nettoyer vos chaussures de randonnée après chaque utilisation. Il est important de ne pas utiliser de savon à vaisselle ou de détergent, qui conviennent parfaitement aux matières synthétiques, mais endommagent le cuir. Procurez-vous un produit dédié au cuir, comme le nettoyant pour cuir de Nikwax. Pour bien nettoyer vos bottes, suivez ces étapes :

Retirez les lacets et les semelles intérieures.

Si les lacets et les semelles intérieures sont sales, ils peuvent être lavés avec un détergent standard et suspendus pour sécher.

Utilisez une brosse à bottes pour enlever toute saleté. Cela vaut la peine de sortir vos bottes pour faire cela.

Rincez vos bottes sous l’eau tiède, avant de vaporiser un nettoyant pour cuir et de frotter avec un chiffon doux.
Rincez le nettoyant des bottes.

Habituellement, vous n’aurez besoin de nettoyer que l’extérieur de votre botte, mais de temps en temps, il est important de montrer également un peu d’amour à l’intérieur. Un bon conseil après chaque sortie est de retirer la semelle intérieure et de secouer le livre pour libérer les débris du sentier. Comme mentionné précédemment, vous pouvez laver la semelle intérieure avec un détergent standard. Quant à la doublure intérieure de votre botte, utilisez de l’eau propre tiède et une éponge et essuyez-la bien. Ne soyez pas tenté d’y entrer avec la brosse à bottes que vous avez utilisée sur l’extérieur, car cela pourrait endommager l’intérieur plus délicat.

Conditionnement et fermentation

Maintenant que vos bottes sont propres, il est temps d’ajouter un conditionneur pour qu’elles conservent leurs performances et leurs qualités imperméables. Cela fonctionne mieux lorsque vos bottes sont humides à cause du nettoyage et devrait idéalement être fait immédiatement. Des produits comme le conditionneur pour cuir de Nikwax comportent une éponge facile à appliquer et sont parfaits pour pénétrer dans toutes les coutures et trépointes.

Vous devez également imperméabiliser vos bottes au cours de cette étape à l’aide d’un produit dédié, généralement pulvérisé ou épongé – lisez les instructions du produit avant de l’appliquer. L’imperméabilisation maintient l’imperméabilité de votre botte et sa respirabilité, cela en vaut donc la peine. Gardez à l’esprit que le cuir pleine fleur peut nécessiter un apprêt différent du nubuck et du daim. Par exemple, Nikwax propose un produit Fabric & Leather Proof et un produit Nubuck & Suede Proof.

La fréquence à laquelle vous conditionnez et réimprégnez vos chaussures de randonnée dépend de l’intensité avec laquelle vous les utilisez. En règle générale, si vous partez en randonnée avec vos bottes la plupart des semaines, vous devriez envisager de les conditionner et de les réprimer environ une fois par mois.

Séchez-les et conservez-les correctement

La clé pour sécher vos bottes est de les laisser sécher naturellement à température ambiante dans un endroit peu humide. Il est extrêmement important de ne pas essayer d’accélérer le processus en utilisant une source de chaleur comme un feu, un radiateur ou autre, bien qu’un ventilateur puisse être utilisé.

De nombreux randonneurs ne jurent que par le rembourrage de leurs bottes avec du papier journal ou du papier absorbant, qui absorbe l’humidité. Si vous optez pour cette solution, veillez à remplacer le journal ou le rouleau une fois qu’il est humide, car il n’absorbera plus l’humidité de la botte.

Une fois sèches, si vous rangez vos bottes pendant une période prolongée, assurez-vous qu’elles se trouvent dans un endroit avec des températures stables et modérées et pas trop humides. Les endroits comme les garages et les greniers sont à proscrire, car la température peut fluctuer beaucoup plus et ils ont tendance à être humides.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *